Résolutions 2020 : pour soi, notre entourage et la planète !


Ça y est c'est parti pour 2020 !


Le début d'année est parfait pour se lancer de nouveaux défis ou objectifs à atteindre.


Voici donc une petite liste d'idées variées, pour faire du bien autour de soi, pour la planète, et pour nous même 😊



Développer le contact avec ses voisins


Pas toujours facile, ils sont juste à coté de chez nous et pourtant on peut passer une vie sans s'adresser la parole, au delà du formel "bonjour". Quel dommage !

On passe peut être à coté de belles amitiés, partage de passions communes, échanges enrichissants, soutien et entraides !


Si votre quartier n’y participe pas encore, organiser la traditionnelle Fête des voisins peut aider à briser la glace. Et pas forcément besoin d’inviter toute la rue ! Vos voisins mitoyens c’est déjà très bien.


Source : Pixabay


Passer des moments avec une personne âgée

(pas forcément de la famille)


Le plus dur dans le fait de vieillir, c’est la solitude dans laquelle on peut se retrouver.

Un conjoint part plus tôt que l’autre, la famille est loin, les amis ne sont plus toujours en très bonne forme ou aptes à se déplacer, et la solitude s’installe. On peut alors se sentir inutile et oublié...

Passer un petit moment avec cette personne peut littéralement changer sa journée et lui apportera un véritable rayon de soleil ! En l’écoutant elle se sentira à nouveau exister et non plus délaissée. Les jeux de sociétés sont parfait pour passer un moment agréable, tout en entraînant à la concentration et à la réflexion.

Si on ne peut pas se déplacer, un coup de téléphone régulièrement pour prendre des nouvelles, partager notre quotidien, est aussi très bénéfique !


Source : https://www.stannah.ca/


Réduire sa consommation d'eau


L’eau est une ressource capitale, nécessaire à toute vie.

Et avec la montées des températures et les sécheresses qui s’accumulent, son niveau peut malheureusement fortement baisser, comme on a pu le constater l'été dernier avec les nombreuses restrictions d'eau partout en France.

Par ailleurs elle n'est pas gratuite et le montant de la facture peut être salé.

Ainsi, avec une consommation raisonnée, tout le monde y gagne ! 😊


Plusieurs techniques et astuces existent pour réduire au mieux sa consommation d'eau :


  • Prendre une douche plutôt qu’un bain

  • Couper l’eau pendant qu’on se savonne sous la douche, qu'on se lave les mains, ou qu’on se brosse les dents

  • Faire pipi sous la douche (chasse d'eau de 6L économisée !)

  • Installer des mousseurs économiseurs d'eau sur les robinets

  • Remplir son lave-linge et lave-vaisselle au maximum recommandé, pour les lancer moins souvent (économie d'eau et d’électricité !)

  • Récupérer l'eau froide de la douche (on attend parfois un long moment avant l'arrivée de l'eau chaude) pour la mettre dans le lave-linge, puisqu'elle est propre et potable ! Utiliser pour cela un seau ou une bassine.

  • Réutiliser l’eau de cuisson (pâtes, riz, légumes…) pour arroser et nourrir les plantes et le potager.

  • Laver vos légumes au dessus d'une bassine pour récupérer l'eau, qui pourra resservir à l'arrosage des plantes ou potager.

  • Traquer et réparer les fuites d'eau : un robinet qui goutte peut perdre jusqu'à 120L/jour ! Les wc peuvent également fuir au niveau de la chasse d'eau sans qu'on s'en rende forcément compte. Dans le doute, vous pouvez mettre un colorant dans le bac de chasse d'eau, et si quelques minutes/heures plus tard vous en retrouvez dans la cuvette c'est qu'il y a bien une fuite.

  • Si on a la chance d’avoir un jardin, installer un récupérateur d’eau de pluie pour arroser le jardin, les plantes, le potager. On peut aussi utiliser cette eau pour les WC ! Si on peut y raccorder directement la cuve aux toilettes c’est l’idéal. A 6L/chasse d’eau, en moyenne 4 fois par jour et par personne, c’est un geste écologique mais aussi super économique ! L’eau potable utilisée pour les WC représente quand même 20 % de la facture. Sinon il y a aussi le système D qui consiste à remplir une cruche d’eau et la verser dans le bac de chasse d’eau, ou bien directement dans les toilettes, ça marche aussi 😉

  • Au potager, pailler le sol pour qu'il soit toujours couvert et garde mieux l'humidité

  • Arroser le soir plutôt qu'en journée pour éviter que l'eau ne s'évapore.


Source : Pixabay


Acheter raisonné et responsable


Que ce soit pour les vêtements, le mobilier, les jouets d’enfant, il y en a tellement en circulation qu’on pourrait fournir tout le monde rien qu'avec ce qui existe déjà !


Ainsi, avant d’acheter un nouvel objet, on peut se poser plusieurs questions :


  • Mon vêtement/objet est-t-il usé ? Si oui est-il réparable ?

  • Est-ce que j’en ai vraiment besoin ?

  • Quelque chose que j'ai déjà peut-il le remplacer dans sa fonction ?

Attention aux achats compulsifs, tout est mis en œuvre pour vous faire céder à la tentation et créer des besoins que vous n'aviez pas avant ! Les soldes et promo par exemple qui poussent à la surconsommation sont terribles pour l’environnement (et le porte monnaie !). Surtout que bien souvent, ces achats sont regrettés quelques jours plus tard...



Si vous êtes décidé à vous procurer cet objet :

  • Puis-je l'emprunter à quelqu'un de mon entourage ?

  • Puis-je l'échanger contre un objet que j'ai déjà, ou contre un service ?

  • Est-il possible sinon de le fabriquer, de préférence à partir de matériaux recyclés ou de récup ou que j'ai déjà chez moi ?

  • Puis-je le trouver d'occasion ? Regarder alors autour de chez vous s’il n’y a pas des vide-dressing, foire aux jouets, vide grenier d’organisés. Vous pouvez aussi faire un tour dans des recycleries comme Emmaus ou Bazar sans Frontière, qui proposent des vêtements, livres, jouets, meubles...etc et remettent même en état certains objets. Sinon plusieurs site internet comme Leboncoin, Vinted, ou même Facebook permettent de dénicher de très belles pièces ou objets pour pas cher et sans prélever les précieuses ressources de la planète !


  • Si je dois l'acheter neuf ? On peut enfin se tourner vers des artisans locaux, qui utilisent des matières premières écologiques, bio, recyclées et durables !





Bannir le plus possible le plastique


Hyper polluant, de sa fabrication à sa destruction, et utilisant à foison les ressources fossiles de la planètes, le plastique n’est pas notre ami on commence à le savoir !

Pas facile pourtant de s’en défaire avec une société qui repose majoritairement sur la pétrochimie, du paquet de riz à notre tube dentifrice… Et pourtant pleins de solutions existent !


  • Utiliser des sachets en tissu ou filets pour acheter ses fruits et légumes (bio de préférence)

  • Pour couvrir les plats utiliser une charlotte lavable plutôt que du film étirable ou de l'aluminium.

  • Utiliser un pain de savon et un shampoing solide plutôt que les gels douches et shampoings liquides, qui demandent plus d’eau à la fabrication et nécessitent un emballage plastique.

  • Acheter le fromage et charcuterie à la coupe, et la viande chez le boucher, en utilisant des boites réutilisables (en verre si possible) pour le transport. Certes, la viande est plus chère chez le boucher, mais dans ce cas peut être vaut-il mieux en acheter moins souvent et savourer pleinement sa qualité supérieure de temps en temps, plutôt que de manger régulièrement de la viande sans goût ? En plus cela fait également vivre les petits commerces locaux, qui disparaissent souvent au profit de la grande distribution !

  • Acheter en vrac : pâtes, riz, légumineuses, céréales du matin, farine, sel, sucre, le vrac s'est beaucoup développé. On trouve aussi les épices, huiles (sésame, olive, coco!) et même de la pâtes à tartiner en vrac ! Les cosmétiques aussi s'y mettent, comme de la crème hydratante pour le corps, crème de jours etc. Moins chers et nettement plus écologiques, le vrac permet également, par son système au poids, de goûter et découvrir des aliments qu’on aurait pas osé tester de peur de ne pas finir le sachet standard, trop volumineux/cher.


Mes bocaux de vrac ! Source : Ethik ETAL


Réduire sa consommation de viande


En lien directe avec la résolution précédente, cela peut représenter un gros défi pour certains, mais le bénéfice pour la planète et l’environnement est lui encore plus conséquent !

Sans parler d’arrêter de manger de la viande, on peut tout à fait réduire sa consommation pour choisir une viande de meilleure qualité avec des animaux qui ont connus l’herbe des prés et les siestes au soleil.

Et préférez plutôt de la viande blanche, comme la volaille, qui nécessite moins de surface agricole qu’un bœuf par exemple pour se développer. Et si en plus elle est bio et locale, alors c'est le top !





Faire pousser un aliment


Que vous soyez en maison ou appartement, avec ou sans balcon, aucun problème ! Si vous n’avez jamais essayé de faire pousser « quelque chose qui se mange », alors 2020 est le moment !

Rien de mieux pour se connecter à la terre et prendre conscience que tout ce qu’on achète pour se nourrir ne « pousse pas comme ça ».

Planter un pied de tomate cerise, ou du radis dans une jardinière, arroser de temps en temps, et pouvoir ensuite déguster sa propre récolte, même maigre, c’est incomparable !

On se rend compte de la fragilité de la vie (attaque de puceron, sécheresse, mildiou, limaces…) et s’occuper d’un plant jusqu’à la récolte apporte une telle satisfaction et aussi humilité face à la nature que tout le monde devrait s’y essayer au moins une fois 😊

Cela redonne aussi beaucoup de valeur à tous ces fruits et légumes qui semblent arriver de manière magique et illimitée dans les supermarchés.


Mes pousses de tomates Noire de Crimée ! Source : Ethik ETAL


Se garder un moment pour soi


Les journées sont bien remplies, on court partout à 100 à l’heure, et il faut tenir le rythme.

Au milieu de cette course infernale, et si on prenait 30 min, ou même 15 min de pause une fois par semaine, ou par jour si on peut, pour se reconnecter à soi et se ressourcer ?

Méditation, lecture, sieste courte, bref un moment rien que pour soi et reposant. Ce n’est jamais du temps perdu car on en ressort plus calme, détendu, ré-énergisé et bien plus efficace ensuite !


Des relaxation guidées très agréables existent sur internet.

Sinon on peut simplement fermer les yeux et se concentrer sur sa respiration, en essayant de compter 5 secondes d'inspiration, puis 5 secondes d'expiration (principe de la cohérence cardiaque).

Très efficace pour se détendre et retrouver le calme 🙂


J'espère que ces quelques idées vous auront inspirées et je vous souhaite beaucoup de réussites dans vos résolutions 2020 !


Et n'oubliez pas, les résolutions sont là pour nous donner des objectifs pour cette nouvelle année, ce n'est pas une compétition et il ne faut pas se mettre trop de pression. Si on parvient à en réaliser une ou deux qui nous tenaient à cœur c'est déjà une belle réussite ! 😉


NEWSLETTER

INSTAGRAM

FACEBOOK